Les tricots en fil « Chérie »

4 pulls en Chérie

Bonjour à toutes et à tous !

L’automne est là ! Et oui, si le calendrier nous indique bien que le dernier trimestre de 2017 est bien entamé, la météo, elle, nous joue des tours en Provence. Les matinées peuvent être fraîches, mais nous avons encore de belles après-midi où le mercure atteint 25° – voire 27 ! Pour preuve les coups de soleil que je me suis pris encore il y a quelques jours en accompagnant la classe de mon fils à la voile !!!

Malgré cette météo clémente, les Paulettes ont décidé de se mettre au travail pour les jours plus froids et elles ont ressortis les aiguilles à tricoter !!

Normalement, je tricote toute l’année. Un petit peu par ici, un petit peu par là. Je réalise entre 4 et 5 pulls et quelques accessoires par an, mais quelque fois il y a des événements, une naissance dans la famille par exemple, qui font que la « production » est plus importante.

Il y a plus d’un an, j’avais commencé deux pulls en parallèle  pour mon fils – toujours laissé pour compte – et franchement, ils m’ont tellement cassé les pieds, saoulé, gonflé, ennuyé que j’ai laissé les aiguilles pour le reste de la saison, les 2 pulls inachevés.

Puis Cassandre, ma petite nièce a pointé son nez et ma motivation est repartie.

Je vous ai présenté il y a quelques semaines la trilogie de petites robes dans un article, mais je ne me suis plus arrêtée de tricoter par la suite.  Depuis, j’ai (enfin) fini les deux pulls en chantier (alléluia !), et j’ai plusieurs autres projets en tête dont certains très avancés et celui entièrement achevé, que je vous présente aujourd’hui.

Je ne vais pas vous mentir, tous les pulls que je vous présente dans cet article n’ont pas été réalisés cet automne. Par contre, c’est bien moi qui les ai tous tricotés et montés, et comme ils ont la particularité d’être tous tricotés avec le même fil, je trouvais intéressant de vous les montrer tous.

 

3 coloris de fil Chérie de Bergère de France 4 tricots en fil Chérie de BDF

 

Il y a quelques années déjà que la boutique Bergère de France a fermé sur Marseille. A l’époque, je ne savais même pas qu’elle existait. Je commençais tout juste le tricot, et je suis tombée sur la boutique par hasard lorsqu’elle faisait ses ventes promotionnelles pour cessation d’activité.

Autant dire une aubaine pour moi. Toutes les pelotes à -50%, j’en ai bien profité. J’ai notamment acheté quelques dizaines de pelotes de ce fil si particulier en 50% acrylique – 43% coton et 7% soie qui s’appelle – s’appelait d’ailleurs, car le fil n’existe plus – Chérie.

Je ne sais plus exactement le nombre de pelotes achetée au départ. Je suis sûre qu’il y en avait 10 blanches (promesse), 10 grises (anneaux), et 5 ou 6 de chaque coloris violet, bleu et beige (cortège).

C’est un fil assez gros qui se tricote facilement avec des aiguilles entre 4,5 et 5,5. Il a la particularité d’avoir des coloris pastel où ressort un fil blanc (le fil de soie), qui lui donne un aspect très légèrement chiné.

Le fil est agréable a tricoté, mais a tendance à se détordre, ce qui fait qu’on plante parfois son aiguille dans une moitié de maille. A crocheter, il ne doit pas être très agréable.

Son rendu, une fois tricoté est très joli car régulier. Il se prête bien aux torsades, moins aux points ajourés, à moins d’aimer les gros trous.

Côté lavage, je passe mes tricots à la machine programme laine et essorage faible, séchage à plat, et ils ne sont ni abimés, ni déformés.

Bref, vous l’avez compris, j’ai été séduite par ce fil. Dommage qu’il ait été arrêté.

échantillons en Chérie

Avec toutes mes pelotes, j’ai pu réaliser 4 pulls. Un pour ma fille qui mixe 3 coloris (mauve, bleu et beige).

pull en fil Chérie

Le modèle est adapté d’un pull tunique présenté dans le catalogue Phildar de l’hiver 2013-2014 (numéro 95). Il était tricoté en fil double pour avoir un aspect chiné. Moi, j’ai utilisé l’aspect naturellement chiné de mon fil pour obtenir le même effet. J’aime beaucoup le résultat. Pour moi, c’était un des premiers modèles avec des torsades que je réalisais, et j’étais plutôt fière du résultat.

Pour des raisons de Copyright, je ne vais pas vous mettre le tuto, mais je pense qu’il se retrouve facilement sur le site de Phildar. La base est en Jersey envers et on rajoute les torsades à partir des emmanchures sur le dos et le devant. Il est bordé de côtes 2/2, et les manches se terminent avec un petit revers.

pull tunique en Chérie

détails tricot Chérie

détails tricot Chérie

détails torsades pull en chérie

Le 2ème pull réalisé était pour moi. Il est tout simple, mais passe partout. Il est à manche raglan avec des manches ¾. Je l’ai réalisé en blanc et 8 pelotes ½ y sont passées pour une taille L.

pull manche 3/4 en Chérie

La réalisation est simple puisque ce n’est que du Jersey et des diminutions, et rapide car en aiguille 5, ça monte vite. Le modèle est celui d’un pull présenté dans un recueil Ideal Tricot (numéro 53) et qui vient de chez Bergère de France. Il est à la base tricoté en qualité Eclispe. Je n’ai même pas eu à modifier le nombre de mailles car mon échantillon en Chérie correspondait à celui en Eclipse.

C’est un pull que je mets très souvent quelle que soit la saison (à part en plein été en Provence !!). Aux mi-saisons, sans rien dessous. La matière est très agréable à porter, même à même la peau. En hiver, j’ajoute un débardeur ou un tee-shirt manches courtes blanc dessous.

La matière n’est pas forcément très chaude, mais nous n’avons pas des hivers très froids non plus…

Ce que j’aime, c’est qu’on peut le mettre à la fois avec une tenue décontractée, ou un peu plus chic. Ici, simplement sur un jean.

pull manche 3/4

détail raglan pull en Chérie

détail encolure pull raglan

détail côtes pul raglan

Le 3ème pull est à manche courte. Il est adapté d’un modèle Phildar que j’ai retrouvé dans un Fait Main spécial tricots (numéro 8 de l’hiver 2014). A la base, il est à manches longues, mais le nombre important de torsades utilise beaucoup de fil. Je disposais de 10 pelotes grises (anneau). C’était donc trop juste même en le bordant de côtes blanches comme je l’ai fait.

Du modèle de base, j’ai surtout gardé l’ensemble de torsade du milieu. Le point principal utilisé est l’astrakan, et pour moi, au moment où je me suis lancé dans sa réalisation, c’était trop compliqué. En fait, je passais trop de temps sur chaque maille et ça ne montait pas assez vite. Plutôt que de laisser tomber en cours de route, j’ai préféré changer l’astrakan contre du point de riz pour un rendu dans le même style.

pull manches courtes en Chérie

C’est un pull qui a été compliqué à monter, surtout au niveau de l’encolure. Les torsades ont tendance à déformer la ligne des épaules et faisaient 2 bosses très moches au niveau de la jonction épaule – col. Une amie beaucoup plus douée que moi en tricot me l’a arrangé.

Le résultat fait assez sophistiqué. J’aime bien le contraste entre les 2 coloris et cette petite touche de blanc qui « éclaire » le modèle.

Il est cintré car rétréci à la taille, même si je pense que le fil Chérie s’est plus détendu que ne l’aurait fait le fil Frénésie de Phildar dans lequel est normalement tricoté le modèle. Il est donc près du corps et ne nécessite pas particulièrement de tee-shirt en dessous. Il est idéal pour la mi- saison, mais un peu froid pour l’hiver à cause des manches courtes…

pull manches courtes en Chérie

détail torsades pull en Chérie

détail point pull en Chérie

détail côtes pull en Chérie

détail encolure pull en Chérie

détail torsades pull en Chérie

Le dernier pull, et donc le plus récent m’a donné du fil à retordre et des sueurs froides. En effet, le but était de finir mon stock de ce fil que j’ai tant apprécié. Il me restait quand même 2 pelotes ¾ de bleu, à peu près pareil de beige,  2 pelotes de mauve, 1 pelote ½ de gris et ¾ de blanc. Je ne savais pas au départ comment mixer les couleurs, si je mettais un peu de tout ou juste quelques couleurs, quel modèle et pour qui…

Bref, j’y suis allée avec pas d’autres idées en tête que « faut faire de la place dans les boîtes en tricotant mon stock ».

Je suis donc partie sur le même modèle que le blanc, car c’est une forme agréable et facile à porter et rapide à tricoter et monter.

pull tricolore en Chérie

 J’ai eu envie d’ajouter de la fantaisie en faisant des petites torsades le long des côtés du  devant et du dos. Je suis partie dans une couleur en me disant « dès que tu as passé la pelote, tu changes de couleur », et puis j’ai changé d’avis en cours… et rechangé d’avis encore… Au final, seulement trois couleurs : le bleu, le beige et le mauve comme pour le pull de ma fille.

C’est en tricotant le dos que j’ai estimé le nombre de rangs pour chaque couleur, sachant qu’au départ, je voulais ajouter aussi du gris… mais le pull est monté très vite (80 rangs jusqu’aux emmanchures seulement !!), plus vite que mes estimations, et seuls les 3 premiers coloris ont tenu sur le dos.

Je savais que j’avais assez pour le devant, mais j’ai eu de sérieux doutes pour les manches… J’ai même envoyé un mail à Bergère de France pour savoir s’ils pouvaient me dépanner d’une pelote !! J’ai eu peur quand ils m’ont dit qu’ils n’en avaient plus du tout… et au final, il doit me rester peut-être 2m de mauve… c’est d’ailleurs pour ça que l’encolure est en beige et non en mauve…

En plus, j’ai décidé en cours de route que je ferais des manches longues et pas ¾, et je me suis retrouvée à sec de bleu et beige… J’ai retrouvé sur le Web une pelote beige qui m’a sauvé la mise…

Autre originalité du modèle : l’étoile. En effet, si le pull est tricoté en Jersey, on voit apparaître une étoile en Jersey envers sur le devant.

détail étoile jersey envers pull en chérie

Je suis partie d’une étoile en papier que j’ai placée sur le dos. J’ai placé des aiguilles aux différents repères et sous Excel, j’ai retranscrit un diagramme sous forme de nombres de mailles. Je vous le mets en lien ici, si ça peut vous donner des idées:

diagramme étoile

 Au final, même si j’ai tricoté le pull avec les mêmes aiguilles et le même fil que le modèle en blanc et une taille au-dessus (XL au lieu de L), j’ai perdu pas mal de centimètres (sûrement à cause des torsades). Je rentre dans le pull, mais il est un peu juste quand même, du coup, c’est ma fille qui va en profiter (j’ai de la chance, il lui plait !).

pull tricolore en Chérie

détail étoile et torsades pull en chérie

détail raglan pull en chérie

détail encolure pull en chérie

détails torsades pull en chérie

détails côtes pull en chérie

J’ai donc eu besoin pour ce pull de : 3 pelotes de bleu, 3 pelotes de beiges et 2 pelotes de mauve.

 

Encore quelques photos pour le plaisir :

4 pulls en fil chérie

4 pulls en chérie

pull manches 3/4

pull à torsades

pull tunique en chérie

pull tricolore en chérie

C’est pas tout ça, mais du coup, il me reste toujours 1pelotes ½ de gris, ¾ de blanc et ¾ de beige. Vous avez des idées pour épuiser mon stock?

J’espère en tout cas que ces modèles vous auront donné des idées à vous aussi, ou tout simplement, que ça vous donnera envie de vous lancer dans le tricot…

 

 

Leave a Comment