Les sacs à vrac

les petits vracs

Bonjour à toutes et à tous !

Je vous propose un court article cette fois-ci car il n’y a pas 36 façons de vous présenter les sacs à vrac…

Le sac à vrac, c’est un pochon en tissu de récupération (généralement des draps ou des chemises) qui va vous servir pour aller faire vos courses.

Si vous êtes des inconditionnel(le)s des supermarchés, vous avez pu constater que la plupart des sacs plastiques avaient disparu au profit de sac en papier ou sac à partir d’amidon de maïs. Bien que cette solution soit mieux car ces sacs sont recyclables, ils ont malheureusement d’autres inconvénients. Les sacs papiers résistent mal à l’humidité et le nombre de (ré)utilisations avant d’être mis à la poubelle (recyclées) est très limité. Les sacs en amidon de maïs, s’ils sont compostables, demandent énormément de ressources pour leur fabrication, et souvent l’utilisation de maïs OGM.

Les sacs à vrac représentent donc une alternative écologique, mais également pratique.

Je les réalise avec des tissus coton upcyclés et ils sont lavables, réutilisables sur des années et si un jour, ils venaient à se trouer, se déchirer ou autre, vous pouvez toujours les recycler en chiffon pour le ménage.

2 sacs vrac

Photo 1 : sacs à vrac

Avec des sacs en vrac de taille adaptée, vous pouvez emballer vos fruits et légumes, vous pouvez acheter « en vrac » une bonne partie de votre petite épicerie comme les légumes secs, les céréales, les biscuits… vous pouvez aller à la boulangerie acheter croissants, pains au chocolat et autres viennoiseries…

Bref, ils sont pratiques en toute occasion.

Personnellement, je les plie dans un tote bag et les glisse dans le coffre de la voiture (et non, je ne fais pas encore mes courses à vélo !), comme ça je suis sûre de les avoir sous la main au cas où.

J’ai testé les sacs à vrac dans différents endroits : épicerie vrac, magasin bio et la ferme du coin. Je n’ai pas eu de problème au contraire. L’employée de l’épicerie vrac à même pris la peine de tarer sa balance pour prendre en compte le poids de mes sacs maison.

les grands vracs

Photo 2 : sacs à vrac en situation

J’ai même sorti mes sacs dans mon supermarché (Intermarché pour ne pas le nommer) quand j’ai dû acheter quelques pommes en urgence. La caissière ne m’a même pas posé de question. Elle a regardé le contenu, les a pesés et puis voilà !… J’ai bien envie de ramené mes Tuptup pour tester dans le rayon boucherie la prochaine fois…

J’ai utilisé mes sacs à vrac pour les fruits et les légumes, dont les salades, pour les mini-saucissons adorés par mon fils (et trouvé en vrac, hourra !!!), pour le thé, le café (en grains), et le sucre de canne.

les petits vracs

Photo 3 : sacs à vrac remplis

Si le format « petit vrac » était bien adapté à ma contenance, et que les liens de serrage ont permis de ne rien perdre de la marchandise, j’avoue que pour le sucre et le thé, il vaut peut-être mieux un bocal, car une partie des grains de sucre reste collée au sac et donc on en perd un peu dans les transferts de contenant. En tout cas, le sac à vrac est revenu nickel du lavage et il est de nouveau prêt à être utilisé.

Pour les formats, j’ai imaginé 3 tailles « petit, médium et grand » (j’ai été les cherchées loin, là !).

lot de 3 sacs à vrac

Photo 4 : les tailles de sacs à vrac

Dans mes grands, on peut mettre jusqu’à 2.2kg de pommes ou de poires. 1 belle salade (pas non plus une scarole) ou 5 grosses bananes.

les grands vracs

les grands vracs

Photos 5 et 6 : des exemples de remplissages de grands sacs à vrac

J’en profite pour vous glisser qu’avec 2.2kg de fruits, il vaut mieux ne pas tenir le sac par les cordons. Ceux-ci servent principalement au serrage pour que votre sac soit hermétique. Je n’ai pas rajouté d’anse, l’idée n’est pas non plus de vous proposer des sacs qui ajoutent 500g sur la balance !

Dans les petits, on va mettre jusqu’à 1kg de riz ou de légumes secs ou 700g de café en grain. J’avais également une grosse vingtaine de bâtonnets de saucisson (et il restait de la place).

les petits vracs

le petit vrac

le petit vrac

Photos 7, 8 et 9 : des exemples de remplissages de petits sacs à vrac

Je rajoute un sac à vrac médium dans lequel on pourra mettre un peu plus d’épicerie (jusqu’à 1.750kg de légumes secs par exemple) ou moins de fruits (5/6 oignons, 5 bananes, des fruits plus petits comme les litchis ou les kiwis…). J’ai même 1.5kg de pommes qui sont rentrés ou 3 beaux pamplemousses.

Pour les caractéristiques techniques de mes sacs, on a donc des sacs en coton upcyclé, avec des « pieds » pour plus de stabilité lorsqu’ils sont remplis. Ils ont tous 2 liens de serrages en ficelle de coton.

pied de sac vrac

Photo 10 : illustration des « pieds » des sacs

Les dimensions sont :

– petit 18x28cm pour un poids approximatif de 25g

– médium 22.5×32.5cm pour un poids approximatif de 40g

– grand 28x38cm pour un poids approximatif de 55g

Je précise que les poids de ces sacs dépendent bien évidemment du tissu utilisé et qu’il sera donc variable à quelques grammes près.

Et côté prix, je propose :

– le petit à 5€ l’unité ou 14€ les 3

le petit vrac

Photo 11 : le petit sac à vrac

               – le médium à 6€ l’unité ou 17€ les 3

sac à vrac médium

Photo 12 : le sac à vrac médium

               – le grand à 7€ l’unité ou 20€ les 3

grand sac vrac

Photo 13 : le grand sac à vrac

Il y a également 2 lots :

– 1 petit + 1 médium + 1 grand à 17€ le lot

lot de 3 sacs à vrac

Photo 14 : le lot de 3 sacs de tailles différentes

               – 2 petits + 2 médiums + 2 grands à 33€ le lot

lot de 6 sacs à vrac

Photo 15 : le lot de 6 sacs de 3 tailles différentes

Donc fini de jeter les sacs plastiques et papiers ! On adopte la bonne attitude !

Personnellement, les essayer, c’est les adopter ! Une fois qu’on a pris l’habitude de les ranger à portée de main, ça devient un réflexe de les utiliser en toute circonstance.

Alors, je vous ai convaincu ?? ou aviez-vous déjà vos propres sacs ? Que pensez vous des prix et des lots ?

J’attends vos retours comme d’habitude.

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment