Le seau en plastique customisé

customisation d'un seau plastique - version finale

Bonjour à toutes et à tous !

Voilà quelque temps déjà que le projet que je vous présente aujourd’hui est fini. Il me fallait juste un peu de temps pour vous rédiger un bel article et un beau tuto pour que vous puissiez en profiter.

C’est dimanche après-midi, et demain reprise de l’école pour les jeunes. J’ai donc un peu de temps devant moi…

 

Ça fait maintenant deux étés que l’on peut profiter de notre piscine à la maison. 2 étés à se baigner par les grandes chaleurs, mais aussi deux printemps, 2 étés et 2 automnes où je dois m’occuper de l’entretien de cette grande « baignoire ». C’est un peu moins glamour, et beaucoup moins réjouissant, je vous assure…

Je suis devenue familière avec les packs de brome, les bidons d’oxygène actif, et autre réducteur ou rehausseur de ph… et si je peux vous dire une chose, c’est qu’on en passe beaucoup des bidons de produits dans l’eau. La plupart de ces produits sont stockés dans des grands seaux en plastique, ronds ou carrés, très moches, mais propres. Et ça me fait mal au cœur à chaque fois que je dois les balancer parce que je me dis que je pourrais très bien les réutiliser…

Comme j’entasse déjà pas mal de choses, je finis par les jeter, mais j’en ai quand même gardé un, au cas où…

Et puis, je me suis promenée sur Pinterest et j’ai tapé « seau »… et du coup, je vous présente aujourd’hui comment customiser ces horribles seaux pour en faire un objet à la fois utile, décoratif et bien plus beau, sachant, une fois de plus, qu’il y a d’autres adaptations possibles en fonction des besoins et du matériel de récup que vous avez sous les mains.

Pour ma part, je vous avais parlé de pinces à linge en bois peu de temps avant les vacances. Ça aurait aussi pu être des bâtons d’esquimau ou des morceaux de bois… Je vous laisse voir le résultat :

Photo

 

La base reste le « décor » du tour du seau. Ensuite, le reste peut être fait suivant l’utilisation qu’on veut faire du seau.

Voici une liste du matériel que j’ai utilisé pour parvenir à ce résultat :

        Un seau plastique de diamètre 22cm et 19 cm de hauteur

        Deux paquets de pinces à linge en bois (1er prix)

        Des chutes de tissus écrus (vielle nappe)

        Bordure de broderie anglaise écrue (environ 70cm)

        Du fil polyester écru pour la couture

        Du cordeau de coton écru

        Un ruban fantaisie écru (rayon mariage)

        Des chutes de raphia écru

        Du dissolvant

        Pistolet à colle

        Colle multi support transparente (ici Koltout cyanolit de chez Castorama)

 

Et voici le tutoriel pour la réalisation :

Etape 1 : préparation du seau

Le mien avait trainé un moment avant que je me lance, alors un bon lavage à l’eau savonneuse s’est imposé.

Ensuite, avec du dissolvant (ou de l’alcool ménager), il faut retirer les étiquettes et les éventuelles traces de colle que celle-ci va laisser.

seau plastique  - customisation avant nettoyage

customisation d'un seau plastique - nettoyage au dissolvant

 

Laisser sécher le seau ou séchez le bien.

Etape 2 : pose des pinces à linge

On va d’abord séparer les pinces à linge en deux, en enlevant les ressorts. J’ai utilisé 2 paquets de 36 pinces. Essayez d’avoir 2 paquets de la même qualité, car les hauteurs et largeurs varient légèrement d’une marque à l’autre.

customisation d'un seau plastique - pinces à linge bois

Personnellement, je ne les ai pas gardés, mais j’ai vu sur Pinterest quelqu’un qui en faisait avec les ressorts de jolis bijoux. Alors, s’il y a des amateurs…

Vient ensuite le travail un peu plus délicat.

Il est possible de poser les 1/2 pinces dans les 2 sens. Sur celle-ci, il y a un côté plat, le côté extérieur avec 1 seule strie, et un côté intérieur dont l’épaisseur varie (le bout est fin contrairement au milieu plus épais et strié).

Suivant la taille de son seau, s’il n’y a qu’un « tour de pince » à faire, le rendu sera différent mais joli quel que soit le côté plaqué contre le seau. Par contre, pour moi qui ai 2 tours de pinces à faire, si je plaque le côté plat contre le seau, mon rendu extérieur va être bosselé. C’est possible, mais ce n’est pas mon choix ici.

On commence par le tour dans le bas du seau.

Avant d’étaler généreusement de la colle multi support sur le seau, observer d’abord la hauteur des points de contact avec le plastique. Ensuite, enduisez généreusement la colle au niveau des points de contact et disposer les pinces à linge verticalement. Posez le seau sur une surface plane pour que toutes les pinces soient à la même hauteur.

customisation d'un seau plastique - colle à utiliser

customisation d'un seau plastique - application de la colle multi support

customisation d'un seau plastique - première rangée de pince à linge

customisation d'un seau plastique - première rangée de pinces terminée

Lorsque le premier « étage » est fini, laissez sécher 12 ou 24 h en fonction des instructions données sur le tube de votre colle.

Procédez de même pour le 2ème « étage » en posant bien les pinces alignées avec celles de dessous. Il se peut que l’espace entre les pinces soit légèrement plus grand si votre seau s’évase vers le haut.

customisation d'un seau plastique - pose de la 2ème rangée de pinces à linge

customisation d'un seau plastique - pose de la 2ème rangée de pinces à linge

Laissez sécher 12h à 24h.

Etape 3 : fabrication du « sac » intérieur

customisation d'un seau plastique - préparation du sac intérieur

Coupez deux rectangles de 37cm X 25cm et un rond de diamètre 24cm dans le tissu écru.

Superposez les 2 rectangles endroit contre endroit et épinglez les largeurs entre elles. Piquez sur 20cm.

customisation d'un seau plastique - preparation du sac intérieur

customisation d'un seau plastique - préparation du sac intérieur

Ecartez les surplus au fer et remplier ses mêmes surplus sur les 5cm restant. Piquez à 0.5cm du bord sur ces 5cm de chaque côté. Faites une petite piqûre en perpendiculaire pour maintenir le pli en place. Ces ouvertures correspondent au passage de l’anse du seau. Si vous n’en avez pas, vous pouvez travailler une seul rectangle de 72 X 25cm sans laisser d’ouverture. (c’est bien plus facile !).

customisation d'un seau plastique - préparation du sac intérieur

customisation d'un seau plastique - préparation du sac intérieur

Epinglez et piquez la base du tube obtenu (côté fermé) sur le rond de 24cm à 1cm du bord, endroit contre endroit.

customisation d'un seau plastique - préparation du sac

Glissez le sac obtenu dans le seau. Marquez le pli du « retour » du sac (la partie qui dépasse du seau et qui apparaitra sur l’extérieur. Ressortez le sac.

customisation d'un seau plastique - préparation du sac

Coupez votre bordure en broderie anglaise en 2 morceaux de 35 cm environ et cousez-le sur chaque ½ cercle du haut du sac. Ajustez la hauteur en fonction de l’effet recherché et de la taille de votre seau et/ou de la hauteur de votre bordure. Surpiquez. Remplier un seul côté de la bordure sur chaque ½ cercle et piquez à 2mm pour faire une jolie finition.

customisation d'un seau plastique - pose de la broderie du sac intérieur

customisation d'un seau plastique - pose de la broderie du sac intérieur

 

customisation d'un seau plastique - surpiqûre de la broderie du sac intérieur

 

Sur l’autre côté de chacun des morceaux, travailler votre bordure en biais pour éviter les effilochages, mais en laissant dépasser la bordure par rapport au sac pour pouvoir superposer les 2 morceaux de bordures.

customisation d'un seau plastique - finitions des bords du sac intérieur

 

customisation d'un seau plastique - finitions des coutures du sac intérieur

Etape 4 : décoration de l’anse

Cette étape n’est pas nécessaire si vous ne voulez pas d’anse. On peut aussi imaginer de la travailler avec le même tissu que pour le sac en l’entourant avec des bandes de 1 à 2cm de large.

Personnellement, j’ai préféré utiliser du cordeau de coton qui était dans les mêmes tons écrus que le reste (pince, sac et broderie). Mon anse ne pouvant pas se retirer sans casser le système de fixation, il a fallu que je la travaille sur le seau directement.

Si vous avez la chance d’en avoir une qui se défait et se remet facilement, autant en profiter.

Commencez par mettre un peu de colle multi support sur une extrémité côté intérieur. Collez dessus quelques centimètres du bout du cordeau (du centre vers l’extrémité) et après avoir remis de la colle cette fois-ci côté extérieur, commencez à enrouler le cordeau autour de l’anse en serrant bien chaque tour.

customisation d'un seau plastique - décoration de l'anse

Procédez ainsi tout le long de l’anse en remettant régulièrement de la colle. Fixez l’extrémité du cordeau avec un gros point de colle côté intérieur.

customisation d'un seau plastique - décoration de l'anse du seau

customisation d'un seau plastique - pose du cordeau de coton sur l'anse

Vous pouvez maintenant remettre le sac dans le seau. Vous pouvez au choix faire quelques points pour maintenir les bordures de broderie les unes sur les autres, ou mettre une petite pression cachée pour les maintenir.

customisation d'un seau plastique - sac dans le seau

Etape 5 : finitions et déco

C’est ce que j’appelle les « chichis ». Votre seau a déjà une meilleure tête que lorsque vous avez commencé, mais libre à vous de l’améliorer, de le fignoler, de le décorer.

J’ai utilisé un ruban déco « dentelle » écru et du raphia pour cacher la séparation entre les deux lignes de pinces à linge. Ils sont maintenus par quelques points de colle posés au pistolet.

J’ai essayé d’utiliser un autre cordon sur le haut :

customisation d'un seau plastique - essai avec cordon de jute

customisation d'un seau plastique - avec le cordeau de coton dans le haut

customisation d'un seau plastique - avec cordon dans le haut

Mais je n’ai pas trouvé que c’était très joyeux.

Si vous avez utilisé le côté plat des pinces contre le plastique, vous pouvez passer un cordon de jute, de raphia, de coton dans un des sillons des pinces.

Vous pouvez aussi peindre ou teinter le bois des pinces (pensez à sortir le sac avant pour ne pas le tacher !).

Bref, mes conseils s’arrêtent là, car il y a plein de possibilités.

Pour finir, encore quelques photos du résultat :

customisation d'un seau plastique

customisation d'un seau plastique - détails 1

 

customisation d'un seau plastique - détails 2

customisation d'un seau plastique - détails 3

customisation d'un seau plastique - détails 4

customisation d'un seau plastique - version finale

customisation d'un seau plastique - version finale

Pour ma part, ce très beau seau servira à rassembler…. Mes pinces à linge !!! Eh oui, le panier plastique livré avec les pinces est franchement moche. Celui-ci est plus stylé.

Il aurait pu servir également pour ranger des magazines, des chutes de tissus, des pelotes de laines…

J’aurais pu imaginer faire un sac en toile plus résistante ou en jute pour en faire un cache pot…

Et vous, avez-vous d’autres idées ?

En attendant de recevoir vos idées, je retourne à mes travaux…-  Craftine box en cours (une de faite, une autre en phase découpe) – pour vous retrouver au plus vite.

A très bientôt.

 

 

 

 

Leave a Comment