Le cadre photo aux petits cailloux

Me revoici, me revoilà… pas très en forme ce week-end : avec le printemps qui arrive, les allergies sont de retour accompagnées des habituels nez bouché et gorge qui gratte !! Rien de bien grave, mais suffisamment fatiguant pour ne pas trouver le courage d’écrire mes articles. Et pourtant…

…Pourtant, pas mal de projets en cours, dont quelques-uns en phase d’achèvement comme on dit. De la laine, de la corde, du tissu… et des petits cailloux !!! C’est de ces derniers que l’on va parler aujourd’hui puisque je vous présente un nouveau tuto : le cadre aux petits cailloux.

On dirait le titre d’un livre pour enfants, mais il s’agit bien de cadre photo que l’on customise avec des petits cailloux.

Pour ceux qui ont lu les pages « à propos » de ce site, vous savez bien maintenant que j’ai des tiroirs remplis de brics et de brocs. Parmi tout ça, il se trouve un petit sac en plastique remplis de petits cailloux ramassés patiemment à la main à la fin de l’été à la plage du Jaï, pas très loin de chez moi.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le Jaï est une plage aménagée au bord de l’étang de Berre. Point de sable, là-bas, mais des tous petits cailloux et des miettes de coquillages à profusion.

Allongée sur ma fouta à regarder mes enfants faire des châteaux de cailloux, il m’a pris l’idée folle d’en ramasser quelques-uns. Et de quelques-uns, je suis passée à remplir un sac en plastique avec des cailloux plats, les plus petits possibles, avec des jolies couleurs…

Je ne me rappelle pas si à l’époque j’avais une idée précise en tête de ce que je voulais en faire, mais l’idée de ce cadre customisé me trottait dans la tête depuis un moment. Il me manquait la photo adéquate, que j’ai trouvée en « déterrant » les « vieilles » photos de mes enfants avec mes affaires de scrapbooking.

Sans plus attendre, voici la liste du matériel nécessaire pour ce tuto :

        Un cadre assez neutre avec un bord suffisamment large pour y mettre des cailloux. (ici, j’ai pris un cadre 18×24 à bords blancs de chez Centrakor)

        Un passe partout de 18×24 qui réduit l’espace photo à 10×15, de ton neutre (ici je me suis laissée le choix entre la couleur taupe ou blanc)

        Des petits cailloux plats et nettoyés

        De la colle BIB et un pinceau

        Un cutter

        Une règle

           

Bien sûr, suivant la dimension de votre photo, vous adaptez la taille du cadre et du passe-partout. La dimension de ma photo est de 13 X 17.

La première étape, et pas forcément la plus réjouissante, est de trier les petits cailloux par taille.

Après cette étape, on enlève le verre du cadre pour ne garder que le bord (et ainsi éviter de mettre de la colle de partout). Badigeonner de la colle BIB à l’aide d’un pinceau sur 5 à 6 cm sur le cadre et poser vos cailloux dessus. Alterner petits, moyens et grands cailloux, et si vous disposez de plusieurs couleurs, alternez-les également.

Procédez ainsi sur tout le cadre. Vous constatez que les cailloux peuvent encore bouger. Vous pouvez encore réarranger et déplacer les cailloux si nécessaire.

Lorsque le résultat vous plait, on va réutiliser la colle BIB, mais comme un vernis cette fois. Toujours à l’aide d’un pinceau (pour plus de précision), on prend beaucoup de colle qu’on va généreusement laisser couler au milieu des cailloux. Eviter d’en mettre trop sur les bords du cadre (intérieur et extérieur) pour que la colle ne coule pas en dehors du cadre, mais n’hésitez pas à mettre une bonne couche au milieu. La colle est assez liquide pour remplir les trous entre les cailloux.

       

Il faut laisser sécher 24h sans bouger le cadre. La colle qui était blanche à la base, est devenue transparente, et les cailloux ont un aspect « mouillés ».

Suivant la dimension de votre passe-partout et de votre photo, vous pouvez avoir besoin de recouper le premier. C’était mon cas, puisque le passe-partout était prévu pour une photo de 10 x15 et que ma photo est en 13 X 17.

J’ai agrandi l’intérieur du passe-partout d’1cm sur tous les côtés, ce qui a laissé une ouverture de 15,5 X 11,5 cm (ce n’est pas une erreur mathématique, c’est juste que l’ouverture réelle du passe-partout était de 9,5 X 14,5). Il faut que la dimension de votre photo soit légèrement plus grande que celle de l’ouverture du passe partout, simplement pour pouvoir la fixer sans qu’on voie du vide entre les 2.

Si vous devez recouper le passe-partout, utiliser la règle et le cutter après avoir tracé au crayon de papier sur l’envers du passe-partout, le nouveau cadre.

C’est presque fini. Il n’y a plus qu’à monter l’ensemble : verre du cadre, passe-partout, photo (dont vous pouvez fixer les coins ou les côtés avec des pastilles adhésives, ou même un peu de scotch), et dos du cadre. Et voilà un joli cadre que vous ne verrez nulle part ailleurs.

    

           

Et vous, vous allez les ramassez où vos cailloux ??

Leave a Comment